Par Sarah Zhang

Du biceps renflé aux ailes de 7 pieds jusqu’à la rareté frappante de graisse, le corps des athlètes de haut niveau est souvent très différent de celui du reste de la population. Mais ce ne sont pas seulement les corps des athlètes qui sont différents; leurs cerveaux sont tout aussi bien accordés aux exigences mentales d'un sport particulier. Voici sept zones du cerveau qui permettent à sept athlètes différents de réaliser des exploits extraordinaires.

Gagner une bataille de volontés